Ce docu n'a pas de note Aux portes du parc naturel du Queyras, un petit air du sud flotte déjà dans l’air. Après deux semaines de marche, les masques sont définitivement tombés. Et de découvrir le plaisir de la marche pour la marche, comme une philosophie qui leur permet de se recentrer sur l’essentiel. Au cours de cette troisième semaine, nos dix randonneurs s’offriront une nouvelle variante en crapahutant au sommet du Mont Thabor. Mais il y a de l’orage dans l’air, au propre, comme au figuré : deux marcheurs feront une infidélité au groupe, infidélité qui va sensiblement faire monter la tension… La mer est un mirage, un objectif aussi flou que lointain.