23 min
Dans l’une des régions de France où la sylviculture est des plus intensives, Jacques Hazera, expert forestier à Hostens, témoigne de la manière dont il a transformé sa pratique. En premier lieu pour réduire les coûts. Mais aussi pour respecter les cycles naturels et en fin de compte, pour le plaisir de travailler. Son mot d’ordre : « laisser faire » la forêt. Il promeut la méthode Prosilva, selon laquelle l’écologie est la meilleure alliée de l’économie forestière.