51 min
« Je veux changer de peau », explique Xiao Jiang, une Shanghaïenne de 20 ans, enfant unique comme il se doit, la main agrippée à celle de sa mère. « Depuis que la Chine est entrée dans l’Organisation mondiale du commerce, nous avons beaucoup plus d’occasions qu’auparavant d’être en contact avec des étrangères. Et nous pensons sincèrement que les Occidentales sont plus belles que nous. Nous avons donc envie de leur ressembler… »