52 min •
Ce docu n'a pas de note Ce documentaire n’est plus disponible…

C’est avec la prise de pouvoir de Mustapha Kemal, au début du XXe siècle, que Constantinople prend le nom d’Istanbul (de «Stambul», qui signifie «la vieille ville»). La laïcité est alors érigée comme principe de base de la jeune république turque. Pierre Brouwers, armé de sa caméra, découvre la cité, des quartiers bourgeois aux souks de la vieille ville. Il fait un détour par le hammam, puis déambule dans les rues et les ruelles. Il s’initie à l’art du tapis turc puis se détend devant un narguilé à la maison du café. Ainsi se dévoile, petit à petit, l’esprit d’une ville qui se situe à la croisée des mondes occidental et oriental, ne cessant d’étonner les voyageurs.