51 min
Pour ses 40 ans, le film culte de Kubrick s’offre une avant-première à Cannes. Le scandale suscité en son temps par cette fable terrifiante et prophétique sur la violence en Occident n’eut d’égal que son succès. Quand Kubrick, en 1970, entreprend d’adapter le roman d’Anthony Burgess paru presque dix ans plus tôt, il est au sommet de son art. Dans ce conte philosophique glaçant, racontant le lavage de cerveau infligé par l’État à un adolescent ultraviolent, le cinéaste entrevoit une métaphore prophétique de la société occidentale…