57 min
Le 13 janvier 2012, le «Costa Concordia» s’échoue au large de l’île de Giglio en Italie. Environ 4000 personnes, soit deux fois plus de passagers que le «Titanic», civils et membres d’équipage, sont à bord du paquebot de luxe. Pourtant cette catastrophe n’est pas due à la météo, ni à un problème de moteur. Que s’est-il réellement passé au poste de commandement et dans les cales du navire ? Nous partirons à la rencontre d’ingénieurs, de plongeurs, d’architectes navals, de commandants de bateau et de survivants afin de comprendre ce qui s’est passé dans la soirée du 13 janvier