26 min •
Philippe part à la rencontre du peuple hakka, bâtisseur de véritables forteresses, les tulous, élaborées selon les canons de la géomancie chinoise et capables de soutenir un siège de plusieurs mois. Ces édifices traditionnels, symboles d’un mode de vie communautaire, font aujourd’hui l’objet d’un vif intérêt des touristes comme des architectes du monde entier. Philippe rencontre Hong Jun et sa femme Su Zhou et découvre le tulou dans lequel ils vivent, un habitat communautaire unique qui comporte 140 logements. Après avoir découvert l’agencement circulaire et vertical du tulou, Philippe a l’occasion de comprendre la manière dont ces édifices ont été construits. Il est ensuite initié au Feng Shui par un maître spirituel qui lui apprend que chaque tulou occupe une place bien déterminée dans la vallée. Les tulous, inscrits depuis 2008 au Patrimoine Mondial de l’Unesco, attirent aujourd’hui de nombreux touristes. Philippe suit Su Zhou pour visiter l’un des plus prisés du public, un tulou majestueux surnommé le « tulou roi » et dans lequel défilent des centaines de touristes chaque jour. A la fin de l’épisode, Philippe découvre un troisième tulou, encore différent puisque des constructions plus récentes, en béton, ont été construites à l’intérieur de la structure traditionnelle. Ce dernier édifice symbolise la capacité des tulous et de leurs habitants à se renouveler eux-mêmes en mariant l’ancien et le moderne, s’adaptant aux nouveaux critères de confort.