22 min
En République Dominicaine, des filières d’immigration se sont mises en place avec la complicité des douaniers et des policiers. Des Haïtiens vivent cachés avec leur famille, au milieu des champs de canne à sucre, entassés par les compagnies sucrières dans des baraquements appelés Batey. Ce sont des campements insalubres, sans eau potable ni électricité. Une partie de l’île interdite aux visiteurs, aucun touriste ne s’y aventure. Il y aurait 500.000 Haïtiens dans ces villages, tenus en semi captivité. Car un Batey est une sorte de ghetto, les Haïtiens n’en sortent presque jamais.. .Un documentaire de Ibar Aibar. Productions Tony Comiti