25 min
Au nord du désert du Hijaz, en Arabie Saoudite, dans une des régions les plus arides au monde, des hommes de l’Antiquité, les Nabatéens, ont laissé leur empreinte : une centaine de tombeaux, taillés dans la roche. Des fouilles ont démarré il y a quelques années sur ce site classé au patrimoine mondial de l’Unesco en 2008. Une équipe franco-saoudienne redonne une histoire à ces vestiges préislamiques longtemps ignorés.