44 min •
Ce docu n'a pas de note
Le virus Ebola appartient à la famille des filovirus, qui regroupe des virus à l’apparence filamenteuse caractéristique. Des chauves-souris frugivores de la famille des ptéropodidés constituent vraisemblablement le réservoir naturel du virus, mais d’autres mammifères peuvent être infectés. Chez l’homme et les autres primates, il provoque la maladie à virus Ebola, et a causé plusieurs épidémies. Cette maladie, pour laquelle il n’existe pas de traitement homologué, présente un taux de létalité allant de 25 % à 90 % chez l’humain ; l’épidémie sévissant en Afrique de l’Ouest affichait ainsi une létalité de 40,8 % au 28 juin 2015