52 min
A Johannesburg, les écoles de danse africaine fleurissent. C’est aussi ici qu’on trouve le foyer musical de la deep house, aujourd’hui mondialement reconnu. La danse, plus qu’une échappatoire pour la jeunesse des townships, y est devenue un véritable mode de vie et un modèle de réussite. Guidé par Maïa Barouh, c’est dans ses pas que nous allons prendre le rythme de cette ville : que ce soit à Melville, à Jo’burg ou à Soweto, grâce à ses talents de danseuse et de chanteuse, nous plongerons avec elle dans la vie des jeunes danseurs durant quelques jours pour finir par une grande battle.