48 min
Le matin du 19 avril 1995, le centre-ville d’Oklahoma City est touché de plein fouet par une puissante bombe placée à bord d’un camion. L’explosion a tué 168 personnes, dont 19 enfants de moins de 6 ans et a blessé plus de 680 personnes. Avant les attentats du 11 septembre, c’était l’acte de terrorisme le plus meurtrier commis sur le sol américain. Les enquêteurs soupçonnent en premier lieu des terroristes du Moyen-Orient. Mais quelques jours plus tard, cependant, deux Américains sont arrêtés : Timothy McVeigh et Terry Nichols. Tous les deux ont été associés à des mouvements de milices extrémistes américaines. En 1997, McVeigh a été condamné à mort et Nichols a été condamné à la prison à vie. McVeigh a été exécuté par injection mortelle le 11 juin 2001. Mais les questions demeurent toujours de Mc Veigh.