19 min
En Colombie, et plus précisément à Cúcuta, la ville frontière avec le Venezuela où affluent et s’entassent chaque jour des milliers de vénézuéliens, fuyant le régime de MADURO. Crise alimentaire, sanitaire, économique, sociale, sécuritaire : le pays s’enfonce dans l’autocratie et est devenu proprement invivable. 600.000 vénézuéliens ont déjà quitté leur pays pour trouver refuge de l’autre côté de la frontière, et ils pourraient dépasser le million sous peu. Une pression migratoire que la Colombie tente de freiner tant bien que mal en restreignant les conditions d’accès à son territoire, mais l’exode se poursuit. Inexorablement. Un documentaire de L’Effet Papillon.