48 min •
Henri VIII d’Angleterre n’eut jamais d’héritier mâle. Fille d’Anne Boleyn, deuxième épouse du roi, Elisabeth monte sur le trône en 1558, après le règne de sa demi-soeur Marie Ire, qui l’avait fait emprisonner à la Tour de Londres. Mais elle refuse de se marier et demeure à jamais la «reine vierge». Elle gouverne énergiquement son royaume et lui redonne une place enviée en Europe. Personnalité énigmatique, elle protège d’abord sa cousine écossaise Marie Stuart, avant de la condamner à l’échafaud. Sa plus grande victoire demeure sans doute celle remportée sur Philippe II d’Espagne et son Invincible Armada en 1588, scellant la domination anglaise sur les océans. L’histoire n’est pas faite que par les grands hommes. Cléopâtre, Jeanne d’Arc, Élisabeth Ire (dernière des Tudors), la tsarine Catherine II, Louise de Prusse (opposante à Napoléon) et Sophie Scholl (figure de la résistance allemande au nazisme) : ces six femmes se sont illustrées par leur bravoure, leur puissance ou leur volonté. Quelles ont été leur action politique et leur influence sur leur époque ? Comment sont-elles parvenues à s’imposer au sein de sociétés dominées par des hommes ? Quelle est la part du mythe et de la réalité ? Cette série propose d’entrer dans la peau de ces femmes exceptionnelles, de leur enfance à leurs actions publiques, en passant par leur vie intime, pour mieux saisir les événements-clés de leur existence. .Documentaire réalisé par Christian Twente et Michael Löseke