25 min
Dans son discours aux Etats Généraux de l’alimentation le 22 octobre 2017, Emmanuel Macron a réaffirmé l’engagement d’atteindre 50 % de produits bio ou locaux en restauration collective d’ici à 2022. Un objectif qui permettra, selon le Président de la République, de repenser territorialement notre alimentation et d’accompagner la nécessaire restructuration de certaines filières. Le bio dans les cantines scolaires, ce n’est pas nouveau. Nous nous sommes rendus à Avignon, une ville déjà bien engagée dans cette démarche avec 30 % de bio proposés dans les 36 cantines de la commune. Quelles sont les filières d’approvisionnement ? Que pense-t-on sur place de l’objectif fixé par Emmanuel Macron ? Peut-on l’atteindre avec 600 000 repas servis chaque année ? Un reportage de Frédérique Poret – Sylvie Garat – Christian Herregods – Philippe Hervé.