48 min •
En 1177, Angkor tombe. Après avoir tué le roi, les Chams, grands rivaux hindouistes des Khmers, envahissent et occupent la cité. Jusqu’à ce que le prince Jayavarman VII les chasse pour restaurer l’Empire, lors de la bataille historique de Tonlé Sap, en 1181. On retrouve des scènes de l’affrontement sur quelques-uns des reliefs qui ornent le Bayon, temple situé au centre d’Angkor Thom («La grande cité»). Ce joyau khmer – alors capitale de l’Empire – fut bâti sous Jayavarman VII.