51 min
De la mer Jaune à la mer Rouge, l’odyssée de l’équipage du croiseur allemand Emden pendant la Première Guerre mondiale est retracée dans cette première partie. En cet été 1914, l’Emden est à quai dans le port de Tsingtao aujourd’hui Qingtao sur la mer Jaune. Cette ville chinoise est depuis 1898 un comptoir commercial et une base maritime de l’empire allemand. Lorsque la guerre éclate le 4 août, l’Emden lève l’ancre. Sa mission : prendre en chasse les bâtiments ennemis dans l’océan Indien. Après avoir arraisonné trente-deux cargos et coulé deux bateaux de guerre, le croiseur est, début novembre, en vue des îles Cocos archipel australien situé à mi-chemin entre l’Australie et Ceylan. Le navire rencontre un croiseur australien. Une bataille navale sans merci s’engage. L’Emden sombre, mais une cinquantaine de marins survivants, galvanisés par un lieutenant de vaisseau entame un incroyable voyage sur une embarcation de fortune. Leur but : rentrer en Allemagne.