Ceux qui ont eu 10 ans en 1940 appartiennent à une génération qui s’est construite dans une époque d’exception, où l’on a recensé 650 000 orphelins, 120 000 jeunes délinquants, 90 000 enfants égarés pendant l’exode et 11 500 enfants juifs déportés. Ce documentaire donne la parole à ceux qui, en marge de la Grande Histoire, ont dû grandir à l’ombre du «redressement national» imposé par Vichy. Le documentaire associe des images d’archives et des témoignages de ceux qui ont été enfants pendant la Seconde Guerre mondiale, qu’ils soient enfant de prisonnier de guerre, orphelin, enfant résistant, déporté, caché, délinquant ou enfant de collaborateur.